Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Historique

Depuis des générations, les Guides de Bain assurent la sécurité des baigneurs et des surfeurs sur les plages de la Côte Basque. Le nom de l’association est un hommage aux sauveteurs Angloys qui, depuis la fin du 19ème siècle jusqu’à nos jours, ont contribué à rendre les baignades plus sûres.

L’association des Guides de Bain Angloys (AGBA) a été créée en 2000 par des Maître-Nageurs Sauveteurs (MNS) d’Anglet. Elle a pour vocation d’encourager et de développer le savoir- faire Angloy en matière de sauvetage côtier.

L’AGBA s’est fixée comme mission, d’initier aux dangers de la mer, un public plutôt jeune (à partir de 10 ans), mais aussi des adolescents, de préparer les sauveteurs et futurs sauveteur côtiers et de présenter des licenciés aux épreuves sportives de sauvetage côtier. Elle est affiliée à la Fédération Française de Sauvetage et de secourisme (FFSS). En outre, l’association peut assurer des Dispositifs Prévisionnels de Secours sur des événements sportifs, aquatiques ou pas.

Activités régulières

 

Objectifs :

  • Apprendre à nager, à ramer, à secourir en mer.
  • Préparer les compétiteurs aux épreuves sauvetage-mer
  • Entraîner en mer les sauveteurs côtiers, les préparer à la saison
  • Formation en secourisme 
  • Préparer les futurs sauveteurs aux stages de recrutement de la ville d’Anglet

Entraînements en piscine

 

Les entraînements ont lieu à la piscine El Hogar à Anglet.

Objectifs :

  • Travail foncier
  • Technique préparatoire aux examens (BNSSA – Option BAC)
  • Technique préparatoire aux épreuves de recrutement pour la surveillance des plages

Apprentissage à la mer

A partir de 10 ans : Dans un esprit formatif, apprendre à connaître la mer, dans des conditions variées, encadré par des enseignants diplômés, ayant tous exercé comme sauveteurs côtiers sur les plages d’Anglet.

Préparation aux compétitions fédérales

Dans un esprit plus compétitif, préparer les plus âgés aux compétitions fédérales de sauvetage côtier, et ainsi porter haut les couleurs d’Anglet.

Sensibilisation auprès des jeunes

 

L’association des Guides de Bain Angloys sensibilise le public aux risques liées aux bains et aux activités de glisse en mer.

Le cœur de cible est la jeunesse avec des projets pédagogiques destinés aux écoles primaires : interventions dans les classes et sorties sur les plages et postes de secours.

 

 

L’innovation au sein du club

Depuis sa création, l’association œuvre à la modernisation des techniques du sauvetage aquatique ainsi qu’à l’évolution des matériels utilisés pour faciliter celui-ci.

À ce titre, la commission technique des GBA a contribué au développement de gilets spécifiques au sauvetage à la nage.

Les sauveteurs Angloys utilisent des gilets de sauvetage gonflables depuis leur invention en 1947 par  Georges Hennebutte  (né en 1909, cet illustre Biarrot est également inventeur de bateau de secours et du fameux « fil à la patte » (leash) reliant la planche au surfeur breveté en 1957).

Les gilets de sauvetage étaient dotés à l’origine de bouteilles de Co2 et d’un robinet pour le gonflage. Afin de répondre à leur besoin (nage facile et gonflage sûr), les guides de bain Angloys ont développé leur propre gilet de sauvetage avec percuteur.

Les guides travaillent avec deux types de gilets :

  • Gilet individuel porté par le sauveteur à la taille ou en bandoulière ; utilisé soit comme aide à la flottabilité, soit comme gilet retournant la victime sur le dos selon l’état du baigneur.
  • Gilet collectif porté par le sauveteur plié sur le ventre ; utilisé comme aide à la flottabilité pour un groupe de baigneurs en difficulté.

Les sauveteurs Angloys ont continué à développer leur matériel avec l’invention en 2014 de la bouée « Uaina » par 3 Guides.

Cette bouée permet de bodysurfer, de réaliser de grands canards et de secourir une personne en lui fournissant un moyen de flottabilité sûr et permanent.

 

Une page consacrée à « Uaina »

Le Jet ski

 

Une autre technique de sauvetage consiste en l’utilisation du jet ski ou hydro jet. Les sauveteurs Angloys ont œuvré pour développer son utilisation.

L’HydroJet entre dans le monde du sauvetage à la fin des années 80 à Hawaii. Il apparait timidement en France au début des années 90 sur la côte Aquitaine. Mais, mal équipés et sans moyen radio, les Hydro-Jets sont utilisés essentiellement pour des missions de prévention.

Durant l’hiver 1995-96, deux guides de bain Angloys mettent au point une planche de sauvetage équipée de poignées, inédite puisque articulée dans les plans verticaux et horizontaux, particulièrement résistante et autorisant le franchissement stable de grosse houle dans les plages dépourvues de « passes » (photos ci-dessous prises en 1996).

                   

 

 

 

1996, le premier hydro jet et sa planche (invention Angloye)

 

Parallèlement, les MNS Angloys mettent au point des techniques de récupération de victimes (baigneurs ou surfeurs) dans les vagues.

Technique de récupération de baigneur développée sur Anglet.

Les pilotes Angloys ont aussi à cette époque inventé le premier système mondial de radio « marinisée » (intégré dans le guidon du jet ski). Equipé d’une planche, de gilets gonflables (création Angloye également) et d’un contact radio permanent, l’hydro-jet est devenu un élément irremplaçable dans la chaîne de sauvetage des sauveteurs angloys.

Depuis cette période, de nouvelles générations de pilotes formées par leurs ainés ont poursuivi le développement de l’utilisation et de l’équipement des jet-skis angloys (photo ci-après prise en août 2012).