Les animaux dangereux

Les plages d’Aquitaine reçoivent régulièrement des animaux venimeux qui dérivent avec le courant : méduses et physalies.

Les vives sont présentes en permanence sous le sable fin des bancs de sable découverts à marée basse.

Physalie et méduse pélagique

physalie méduse pélagique

La physalie (cf photo de gauche) et la méduse pélagique (cf photo de droite) sont des animaux marins possédant des tentacules plus ou moins longs, responsables de brûlures cutanées douloureuses. La physalie peut provoquer des signes plus graves tels que des gênes respiratoires ou une perte de connaissance. Ces tentacules, mêmes détachés de l’animal ou échoués sur le sable, restent venimeux.

 

Que faire en cas d’envenimation ?

  • Ne pas frotter la peau directement avec la main
  • Retirer les tentacules en rinçant la peau à l’eau de mer, en appliquant de la mousse à raser (à défaut du sable sec) puis en les décollant avec un carton rigide.

 

Vive

La vive est un poisson qui s’enfouit dans le sable. Elle possède une nageoire dorsale venimeuse sur laquelle on peut marcher, entraînant une piqûre très douloureuse.

vive

 

Que faire en cas d’envenimation ?

La chaleur détruit le venin :

  • Marcher dans le sable chaud ou plonger le pied dans une bassine d’eau chaudes.
  • Appliquer ensuite de la glace (si possible)
  • Désinfecter la plaie au poste de secours le plus proche

En cas de symptômes plus sévères ou pour toute information pratique, il est conseillé de se référer au centre de secours le plus proche ou d’appeler le centre 15 sans délai.

Partager sur :